Droit des affaires : Le Togo, champion de la plaidoirie Génie en herbe OHADA

Admin 27 Sep 2021 Eco-Region Vue 22



Le Togo a remporté l’édition 2021 du concours international de plaidoirie Génie en herbe OHADA, organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires tenu du 13 au 18 septembre dernier à Ndjamena au Tchad. De retour au pays, les trois lauréats ont présenté leurs prix ce vendredi 24 septembre 2021 au Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé à la Primature.


Le Togo est sorti vainqueur de cette compétition universitaire à caractère scientifique où les jeunes étudiants en droit croisent les mots et le verbe. Les trois candidats togolais, notamment, Mlle Rahile Mijiyawa, Adjevi Obed Néglokpé et Etonam Mathieu Doumeyan ont battu le Sénégal en finale, remportant ainsi le troisième sacre pour le Togo après 2012 et 2017. Outre la finale remportée, la candidate togolaise, Rahile Mijiyawa a été élue meilleure plaideuse du concours. 

Elle est d’ailleurs une des lauréates du programme PEFA lancé par Mme le Premier Ministre le 08 mars dernier sous le parrainage du chef de l’État. Le Premier Ministre a félicité, au nom du Président de la République, cette jeune équipe et leur a indiqué que les valeurs qu’ils ont véhiculé à travers cette victoire sont au cœur de la vision du Président de la République pour le Togo. 

C’est dans cet esprit que s’inscrit la promotion de l’excellence à tous les niveaux, à travers plusieurs programmes déjà existants. Elle a dit sa fierté de voir les jeunes Togolais porter aussi haut les couleurs nationales. Les jeunes ont remercié le Président de la République et Mme le Premier Ministre pour leur leadership et ont salué l’implication constante des autorités universitaires à leurs côtés.

 La compétition s’est déroulée en trois principales étapes dont les éliminatoires, la demi-finale et la finale avec des QCM sur le droit OHADA, des questions d’intégration africaine qui portent sur les grands hommes, l’histoire, la géographie, la musique, la littérature, ou encore le sport. Mais aussi, la plaidoirie où les candidats jouent le rôle d’avocats devant un jury composé de vrais juges, de vrais avocats et de vrais professeurs d’université. Au total, 10 pays ont pris part à ce concours. 

Il s’agit du Sénégal, du Burkina Faso, du Niger, du Bénin, du Mali, du Cameroun, du Congo, du Tchad, de la Côte d’Ivoire, et du Togo. En remportant la 12ème édition, le Togo succède au Cameroun, vainqueur de la 11e édition à Lomé, et revient à une longueur de la Côte d'Ivoire, vainqueur record de quatre titres. Après deux ans d'attente, le Tchad a réussi, dans un contexte sanitaire mondial difficile, l'organisation de la 12e édition du Concours international « Génies en Herbe OHADA ». 

Sur les dix-sept pays qui avaient annoncé leur participation, dix ont pu participer à ce grand rendez-vous de « génies », rigoureusement sélectionnés dans leurs pays respectifs pour apprendre et véhiculer le droit communautaire OHADA.



Article similaire que vous pourriez aimer