Implantation et exploitation d'une cimenterie au Togo : CimCO SA Peaufine sa stratégie

Admin 30 Sep 2020 Eco-nation Vue 847


Avec un appui financier sous forme de prêt à long terme de la BOAD de l'ordre de 20 milliards de FCFA, la Cimenterie de la Côte ouest-africaine (CimCo) bénéficie d'une contribution à la couverture des besoins de consommation en ciment au Togo et dans la sous-région. 

Elle se positionne comme un atout géographique au port de Lomé et va contribuer à la croissance économique du pays par l'amélioration de la compétitivité du secteur industriel et des performances du secteur des infrastructures.


Une nouvelle industrie cimentière se prépare au démarrage de ses activités au Togo. Il s'agit de la Cimenterie de la côte ouest-africaine (CimCO), filiale togolaise du groupe CimMetal de l'homme d'affaires burkinabé Inoussa Kanazoé, qui a obtenu en 2019, une licence d'exploitation du clinker togolais pour la fabrication de ciment. Cette unité de production sera implantée dans la zone portuaire à Lomé et construite par l'Allemand Intercem. 

Ainsi, après 3 projets réussis (Cimfaso & Cimasso / Burkina Faso et CimIvoire / Côte d'Ivoire), un autre contrat a été attribué à Intercem par le groupe CimMetal en janvier 2020. Il s'agit d'une usine de broyage de ciment à Lomé, au Togo, d'une capacité de production de 2,5 millions de tonnes par an. La commande comprend une station de déchargement de camions de 1000 tph, un entrepôt pour les additifs de 25000 tph, une station de chargement de camions de 1000 tph, 2 x silos à clinker de 50.000 t, 4 x Rotopacker, 8 x stations de chargement de camions, 10 x soldes pour camions et équipements de laboratoire correspondant. 

La construction en acier, l'ensemble de la fabrication de la tôle, les sous-systèmes, l'équipement électrique, l'ingénierie complète, la supervision du montage et de la mise en service sont également inclus dans le champ d'application des fournitures et des services. L'ensemble de l'équipement est fourni exclusivement par des fabricants européens de renom. 

Tous les convoyeurs de matériaux sont montés dans une galerie fermée pour assurer un transport sans poussière. Cela a été prévu en raison de l'emplacement sensible à proximité immédiate du port de Lomé. 

Le système à courroie est également conçu pour le déchargement entièrement automatique des navires. La cérémonie d'ouverture aura lieu à bref délai et la production devrait commencer au premier trimestre 2021 sauf changement surtout à cause certainement de la crise sanitaire liée au coronavirus. 

La Cimenterie de la côte ouest africaine (CimCO SA) a pour objet directement ou indirectement tant au Togo que dans les pays étrangers, la production de ciment et de clinker; l'exploitation de toute sorte de carrière; la recherche et l'exploitation de calcaire; la gestion, le transport et l'exportation de minerais tels le manganèse, le zinc etc…; transport de tout genre; commerce général. Et généralement toutes les opérations techniques, commerciales, financières, industrielles, mobilières, immobilières se rattachant directement ou indirectement à l'un des objets ci-dessus spécifiés ou à tous les objets similaires ou complémentaires susceptibles d'en faciliter la réalisation ou le développement.


Article similaire que vous pourriez aimer