Assemblée nationale : Yawa Tsegan au 13ème sommet des présidentes de parlement

Admin 08 Sep 2021 Eco-actualité Vue 23



La présidente de l’assemblée nationale Yawa Djigbodi Tsegan a participé le 6 septembre 2021, au 13è Sommet des présidentes de parlement s’est tenu au Centre international de Vienne en Autriche.


Cette rencontre organisée en prélude à la 5è conférence mondiale des présidents de parlement est placée sous le thème : « les femmes au cœur de l’action : de la lutte contre la pandémie à la sauvegarde des acquis durant une reprise tenant compte de la dimension de genre ». 

L’objectif est d’offrir aux femmes dans les postes décisionnels les plus élevés du parlement, une occasion et un forum réguliers pour échanger sur les idées et expériences en rapport avec leurs programmes nationaux et internationaux. 

Selon un communiqué du service de communication de l’assemblée nationale, « les différents intervenants ont évoqué entre autres, le renforcement du dialogue interparlementaire, le rôle des femmes parlementaires dans le développement de ces relations, l’importance d’assurer l’équité de genre dans la société ainsi qu’au sein des organes législatifs et d’encourager les filles à s’intéresser à la politique. » 

La note précise qu’il a été relevé dans le même temps, « le rôle important que joue les parlements dans la lutte contre la pandémie de coronavirus et la résilience des populations. » 

Concernant la 5è conférence mondiale des présidents de parlement, elle s’est tenue les 7 et 8 septembre autour du thème « Les dirigeants parlementaires au service d’un multilatéralisme plus efficace qui assure la paix et le développement durable pour les citoyens et la planète.  

Cette conférence organisée en étroite coopération avec le parlement d'Autriche et les Nations Unies, s’est appuyée sur les résultats des sessions précédentes et renforce encore la dimension parlementaire de la gouvernance mondiale.  Yawa Djigbodi Tsègan qui a pris une part active aux différents travaux, a été choisie pour modérer la 4ème réunion du 8 septembre sur ‘’l’ouverture, la transparence et l’accessibilité des parlements face au défi sécuritaire : comment trouver le bon équilibre ? “.

 De même, la présidente est désignée par l’instance des Nations Unies pour présenter le rapport général en plénière. Il faut noter que trois députés ont accompagné la présidente de l’institution parlementaire, notamment les honorables Balouki Essossimna Epse Legzim, Semodji Mawussi Djossou et Nomagnon Akossiwa Gnonoufia.













Article similaire que vous pourriez aimer