Investir au Togo : Robert Dussey poursuit son opération de charme à Téhéran

Admin 26 Jan 2022 Economie Vue 279


 

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’intégration africaine, le Professeur Robert a présenté ce mardi 25 janvier 2022, les opportunités d’investissements et les projets du développement du Togo aux iraniens. 


L’opération de charme du chef de la diplomatie togolaise, le Professeur Robert Dussey se poursuit en terre iranienne. Après s’être entretenu avec son homologue iranien le lundi dernier, le ministre togolais des affaires étrangères a échangé de nouveau le mardi avec Hossein Amir-Abdollahian. 

Au cours des échanges, Robert Dussey a dévoilé à plusieurs interlocuteurs et officiels iraniens, les opportunités d’investissements ainsi que les projets de développement du Togo. 

Au menu des discussions, la feuille de route gouvernementale 2020-2025, le financement des projets dans différents secteurs notamment la santé, l’énergie, les mines, l’agriculture, les infrastructures et la construction. 

Aussi, l’environnement des affaires dans le pays n’est-il pas du reste. Mobiliser les investisseurs au sein de l’ancienne puissance perse qui aujourd’hui figure parmi les Top 30 des nations qui productrices de la richesse tel est l’ambition du numéro de la diplomatie togolaise qui séjourne depuis le lundi 24 janvier 2022 à Téhéran. 

A en croire, le Professeur Robert Dussey, les sanctions affligées contre l’Iran ne doivent être un obstacle pour la coopération entre les deux pays mais doivent d’ailleurs leur permettre d’approfondir et de diversifier la coopération entre les deux pays. 

« Les sanctions imposées à votre pays ne doivent pas empêcher la conjugaison de nos efforts pour le progrès économique et social de nos deux pays. 

Au contraire, nous devons prendre des mesures pour créer des mécanismes qui nous permettent d’approfondir et de diversifier notre coopération » a-t-il indiqué. Dès son arrivée en terre iranienne, le Chef de la diplomatie togolaise a été reçu par le président iranien, Ebrahim Raïssi. 







Article similaire que vous pourriez aimer